Les lobbyistes face à la législation européenne

Si les dossiers nationaux correspondent à un contexte précis qui est maîtrisé complètement par les cabinets de lobbyistes, les enjeux au niveau européen sont des challenges supérieurs. En effet, la législation demande une expertise dans le domaine et une façon différente d’appréhender les dossiers afin d’arriver à donner satisfaction à son client.

Les conditions du lobbying européen

En matière d’Union Européenne, il est largement plus difficile de faire entendre sa voix ou de défendre ses intérêts étant donné que la concurrence est plus large. En effet, l’ensemble des lobbyistes des autres pays auront également la même volonté de défendre les intérêts de leurs clients.

De ce fait, l’exercice est nettement plus périlleux et les agences de lobbying insistent sur le fait qu’une réelle relation entre l’économie européenne et les instances politiques est indispensable pour avoir plus de poids lors des présentations de dossiers. Agissant toujours aussi bien pour son client mais avec la volonté de défendre l’intérêt général, il s’agira alors d’être plus convaincant en montrant les points forts de ses clients.

Dans ce cadre, deux modes d’actions sont possibles avec l’opportunité de travailler pour ceux qui possèdent le monopole dans un domaine et continuer à asseoir leur position de leader ou au contraire choisir leurs adversaires afin de tenter de modifier le paysage économique en redistribuant les cartes ou en permettant aux petits groupes de s’engouffrer dans la brèche pour pouvoir ensuite se développer.

Le type d’activité

LobbyingUne grande partie du travail dans ce cadre est basé sur l’ouverture de marchés. En effet, chaque pays souhaite confier à ses professionnels cette tâche de se développer dans un nouveau secteur. De ce fait, chacun des lobbyistes européens va présenter des professionnels qualifiés qui sont en mesure de remplir cette mission.

Ainsi, dans de nombreuses agences de lobbying, on voit arriver de plus en plus d’entreprises qui demandent l’appui de personnes expérimentées. Il est alors souvent nécessaire de développer le réseau de ces clients afin qu’ils puissent davantage se faire connaître et de cette façon concrétiser leur projet au moment adéquat.

Le reste de l’activité concerne des secteurs où les lois formulées par les instances européennes ont des incidences directes sur leur activité. Ils souhaitent donc faire part de leur avis et mettre l’accent sur les conséquences. Il s’agit du domaine de la santé, de l’audiovisuel ou bien d’autres qui souhaitent intervenir en amont avant la mise en place effective de la loi..

Leave A Comment