Snapchat s’introduit en bourse avec une valorisation exceptionnelle

Véritable phénomène dans le monde des réseaux sociaux, Snapchat s’apprête à entrer en bourse et à battre quelques records. L’entreprise a entamé sa procédure de cotation et sa valorisation devrait atteindre 30 milliards de dollars, d’après certaines sources.

Une procédure de cotation réalisée de manière confidentielle

Si les informations concernant l’entrée de Snapchat en bourse commencent à ressortir, il faut savoir que l’entreprise a lancé sa procédure de cotation de manière confidentielle, à l’instar de Go Pro et Twitter.

Récemment, le Wall Street Journal a dévoilé que la messagerie mobile des millénials a déposé son projet auprès de la SEC. La procédure aurait été amorcée avant l’élection présidentielle aux Etats-Unis et devrait permettre au réseau social de lever approximativement 4 milliards de dollars. Cependant, ce montant n’a pas encore été confirmé par la société.

Avec un prix estimé à 30 milliards, Snap devrait accéder à la troisième place des entreprises de nouvelles technologies les plus valorisées lors de leur entrée en bourse. Il se positionnera donc derrière le géant Facebook et Ali Baba.

Pour information, Evan Spiegel et Bobby Murphy devraient pouvoir conserver le contrôle de leur entreprise malgré la cotation, grâce à différents types d’actions et des droits de vote différenciés.

D’autre part, les dirigeants auront le droit de conserver toute information financière, jusqu’à 15 jours avant l’introduction prévue le mois de mars prochain.

Snapchat

Snapchat a vu le jour en 2011, dans une chambre d’étudiant de l’Université de Stanford. L’application a su séduire les internautes grâce à ses photos et ses vidéos qui s’autodétruisent, dans les dix secondes suivant leur consultation. Elle a ensuite revu ses fonctionnalités et est devenue un véritable réseau social, en proposant à ses utilisateurs divers formats (stories, etc.).

Très apprécié des jeunes de 13 à 24 ans, le réseau propose également des filtres animés offrant aux utilisateurs, la possibilité d’appliquer des effets sur leurs photos. Cette fonctionnalité a permis à l’entreprise de mettre en lumière son potentiel de monétisation publicitaire.

snapchat-ecranEn effet, hormis les filtres essentiellement ludiques, l’entreprise a décidé de mettre en place des éléments sponsorisés, tels que celui de Taco Bell. Ce filtre a bénéficié de 224 millions de vues, dès son premier jour de lancement.

Leave A Comment