Le « TGV du futur » pour la SNCF

Alstom produit pour la SNCF le TGV du futur. Ultra-confortable et écoconduite en consommant moins d’énergie par rapport aux rames actuelles, il est aussi 20% moins cher. Il intègre différents changements, tels que de larges baies vitrées, des espaces calmes, une meilleure isolation sonore, un système d’air conditionné, etc. Bref, c’est réellement le train du futur d’une toute autre génération et conception.

Alstom : un allié depuis toujours pour la SNCF

Depuis le début du TGV en 1981, Alstom est le principal fournisseur de la SNCF. Dans le cadre de leur partenariat, le groupe a remporté l’appel d’offres de cette dernière en 2016 sur la conception du train du futur. La signature du contrat n’a été réalisé qu’en juillet 2018 pour une commande de 100 rames pour 2,7 milliards d’euros.

Pour ce budget, le prix de chaque rame tourne aux alentours de 25 millions d’euros auxquels s’ajoutent 1,66 million d’euros en fonction des options à bord. Par rapport au prix actuel, c’est beaucoup moins cher, comme stipuler dans le contrat. Contre 30 millions d’euros le prix d’une rame de TGV Duplex, c’est largement plus bas.

Le « TGV 2020 » ou « Avelia Horizon »

Actuellement, Alstom est en train d’étudier la prochaine génération de trains à grande vitesse pour le compte de SNCF. Ce TGV du futur baptisé « TGV 2020 » par la SNCF et « Avelia Horizon » par Alstom devra consommer 20% moins d’énergie et être 20% moins cher.

Le TGV est de forme aérodynamique et formé de matériel recyclable à 97%. Écoconduite, sa consommation en énergie est très réduite. Il renvoie d’énergie lors du freinage. Le bilan de carbone est aussi amélioré de 37% par rapport aux rames actuelles.

Sur une première commande de 100 unités, Alstom doit livrer la première rame en 2023 et la dernière en 2031. Le « TGV 2020 » sera mis en service dans moins de 5 ans et circulera sur les rails de tout le territoire du pays.

Une toute nouvelle conception

En plus d’être écologique en consommant moins d’énergie, cette nouvelle génération de train aura les motrices plus courtes. Il sera plus long qu’une rame actuelle et peut caser neuf voitures contre huit. Il peut accueillir 740 passagers contre 556 pour les modèles actuels.

Les TGV du futur ont une toute nouvelle conception.

Pour l’intérieur du train, le constructeur mise sur une grande transformation. Dans ce train du futur, un wagon de 1ère classe peut facilement être converti en 2ème classe sans réaliser beaucoup de travaux. Des espaces calmes ou ludiques seront également aménagés à bord. Avec ce « TGV 2020″, Alstom promet une baisse du coût de maintenance de l’ordre de 30%. Le TGV comprendra également de plus grandes baies vitrées et des portes plus larges pour faciliter l’accès. Il intègrera un système d’air conditionné ainsi qu’un « bar cathédrale » sur les deux niveaux. Il profitera, entre autres, d’une excellente isolation sonore.

A bord de ce train du futur, le réseau Internet intègre toutes les évolutions techniques dans la communication. Il permet de transmettre en temps réel les données sur l’état de la rame afin de garantir le confort et la sécurité des utilisateurs.

A cet effet, il s’agit d’un vrai concentré d’innovations, un vrai exploit technologique qui mérite bien son nom. C’est une conception 100% français.

Leave A Comment