Fusion RSA-prime pour l’emploi : Favorisée par Pierre Moscovici

Actuellement,  la majorité des français semble être concernés par les propos de Pierre Moscovici, ministre de l’Economie et des Finances, concernant la fusion RSA-prime pour l’emploi. Après quelques questions sur le sujet, il opterait pour la valorisation de ce lien sans avoir donner une charge quelconque pour les entreprises.

Le fondement de la fusion RSA-prime pour l’emploi

Le ministre a souligné la nécessité de réflexion du groupe de travail sur la remise à plat de la fiscalité des ménages à une fusion entre le RSA et la prime pour l’emploi. La fiscalité de ces ménages connaîtra alors une conversion voire même une restructuration avant de passer à la fusion.

Aussi, Pierre Moscovici a insisté sur l’instauration d’un prélèvement à la source, avec quoi le même groupe de travail sur la remise à plat doit également se réfléchir. Il  opte pour cette nouvelle instauration tout en se montrant prudent sur l’éventuelle union entre l’impôt sur le revenu et la contribution sociale généralisée.  Selon ses affirmations,  le ministre n’envisage pas une éventuelle assimilation de la redevance sur les impôts et le  CSG.

Pourquoi une telle fusion ?

 ministre de l'économie et des financesAprès certaines questions relatives à cette fusion, le ministre réplique qu’il va revenir au groupe de travail chargé de faire des propositions au gouvernement. Ainsi, il est  fort possible qu’il y ait une sorte de congrès entre Pierre Moscovici et le groupe de travail dont il a souligné.

De plus, il appuie que l’exploration des pistes essentielles revient à ces derniers, après quoi ils prennent ensemble les décisions qui s’imposeront.

Le ministre a également confirmé que jusqu’à nouvel ordre, le mode de prélèvement de l’impôt sur le revenu et la fusion RSA-prime pour l’emploi restent des travaux de groupe à l’ordre du jour. Pour lui, la retenue à la source pose toutefois des problèmes techniques pour l’administration fiscale.

Enfin, les salariés devront accepter que cette retenue passe par les entreprises sans devenir une charge pour ces dernières.

.

Leave A Comment