Mise en œuvre des allègements de cotisations en 2015

En France, les allègements de cotisations constituent la politique fondamentale de l’emploi. Ainsi, le ministre du travail a annoncé qu’il mettra en œuvre une bonne partie des allègements de charge prévues dans le cadre du pacte de responsabilité. Mais il n’a pas insisté sur les contreparties relatives à la création d’emploi.

Mise en place des allègements dès 2015

Ces derniers temps, le ministre du travail a proclamé la mise en place de la majorité des allégements, d’une valeur d’environ 10 milliards d’euros, dès l’année à venir. Selon ses dires, il agira très vite et affirme qu’il faut marquer les esprits de manière très significative dès 2015.

Les dépenses publiques ont été déjà baissées de 50 milliards d’euros sur trois ans par le gouvernent afin de trouver les 10 milliards d’euros qui seront accordés aux entreprises. Actuellement, les conseillers des ministères concernés travaillent sur ce sujet puisque le contenu du pacte de responsabilité sera bouclé d’ici quelques mois.

Au sujet de l’objectif de créations de nouveaux emplois, le ministre a choisi de le considérer par branche. Puisque selon lui-même, il souhaite créer environ 120 000 emplois afin de faire face à l’augmentation de la population active.

Une entrave entre syndicats et patronat

ministre_du_travail

L’évaluation du nombre d’emplois à créer représente un point de complication entre les syndicats et le patronat puisque le chef de l’Etat doit s’efforcer sur certains agissements. D’ailleurs, le président de la république souhaite alléger le coût du travail. De ce fait, l’homme fort de l’Etat pense supprimer, dans les trois années à venir, l’équivalent de la cotisation «famille » qui importune sur les entreprises. Ces dernières représentent 5,25% du salaire brut, soit environ 30 milliards d’euros.

Enfin, à titre d’exemple, la limitation des allégements à l’industrie peut entrainer une perte d’environ 700 000 emplois. Aussi, la restriction des allégements aux entreprises de moins de 50 employés peut supprimer environ 380 000 emplois.

.

Leave A Comment